Les délais habituels pour la réalisation d’un projet de promotion immobilière

projet de promotion immobilière

Un projet de promotion immobilière, comme tout autre, est impérativement constitué de plusieurs étapes. Chaque phase est conditionnée de plusieurs facteurs.

De surcroît, la durée dépend de chaque cas, certains peuvent prendre plus de temps que d’autres. Cependant, une estimation reste tout de même possible.

Le repérage et la négociation de terrain

Le processus d’achat d’un bien débute tout d’abord par son repérage. Cela peut prendre quelques semaines à quelques mois. Il s’agit de détecter premièrement le terrain à acquérir. Ensuite, de vérifier s’il coche à toutes les cases des besoins du potentiel acheteur.

Quand un terrain lui semble intéressant, la négociation peut commencer. L’emplacement, la taille, l’état du bien y jouent un rôle important. Le prix ainsi que les conditions sont, en effet, susceptibles d’être discutés.

À l’issue d’un commun accord, d’éventuelles modifications peuvent être accomplies. Le propriétaire doit procéder à une signature de promesse de vente sur le terrain. Une fois que cela est prouvé sur papier. D’autres informations sont disponibles sur le site devlop.eu.

La préparation du permis de construire

La conception d’un permis de construire nécessite un plan architectural préétabli. Une étude avec un architecte est donc essentielle pour un début de projet. Il peut aller de plusieurs mois à une année suivant sa complexité.

Article qui pourrait vous plaire :  Comment fixer le prix de vente de mon terrain ?

Dans la plupart des cas, ce sont les démarches administratives qui peuvent le retarder. En pratique, les paperasses et les délais donnés par l’administration sont sujets à des fluctuations. Au terme de cette étape, il y a un transfert de propriété. Par conséquent, le promoteur devient officiellement le propriétaire.

aménagement et démarrage du chantier

L’aménagement et démarrage du chantier

Après que la démarche administrative est achevée avec l’obtention du permis de construire, le chantier peut être entamé. La contribution d’un architecte est fondamentale. Cela ne dure que quelques jours. Par la suite, le chantier peut être réalisé de 12 mois à 24 mois.

Cela dépend de la taille de la construction. Durant cette période, les nombreux acteurs entrent en jeu avec des tâches bien distinctes. En outre, ceux en charge de la maçonnerie, de la plomberie, de l’approvisionnement en eau et l’installation électrique.

L’édification du bien immobilier

Lorsque le plan est mis sur pied et que les tâches sont bien réparties, la construction peut alors débuter. Il est à noter que cette partie requiert du temps. La taille du bien immobilier compte beaucoup. Plus il est d’une envergure, plus il est à même de perdurer.

Prévoir un délai supplémentaire, au-delà des 3mois à 6 mois, est crucial. Il est à souligner des contraintes ou des imprévus peuvent se passer. Il pourrait avoir des retards causés par les livraisons des matériaux ou les conditions météorologiques.

Article qui pourrait vous plaire :  Comprendre et calculer la rentabilité locative nette : votre guide

La mise en marché et vente

Une fois la construction achevée, place à la vente. C’est une étape plus ou moins aléatoire. Vendre un bien immobilier n’est pas facile. Pouvant être vendu en l’espace de quelques jours, mais aussi quelques mois.

Elle dépend des techniques de marketing du promoteur immobilier. L’offre relève bien évidemment de la demande. Une étude doit être préalablement menée. Par ailleurs, chaque réalisation a ses clients cibles.